Cycle de vie du cannabis

By Peter Anderson 4 novembre 2012 5186 Views Leave a comment Go to comments

La cultivation du cannabis n’est pas une cultivation ordinaire. Chaque cultivateur dirait de même, car c’est bien plus que ça. C’est un art. Différentes méthodes de cultivation ont été inventées. Pour chaque circonstance, il existe un mode de cultivation convenable. Mais le noyau de ces techniques et la connaissance du cycle de vie de la plante du cannabis. Manipuler les facteurs influant sa croissance nécessite cette connaissance, pour avoir des plantes de bonne qualité, mais aussi pour ne pas gâcher les graines précieuses.
La plante du cannabis peut être cultivée à l’intérieur ou bien à l’extérieur. Dans le milieu naturel (à l’extérieur), le cycle de vie de cette plante est annuel. Et pour la cultivation à l’intérieur, plusieurs cycles par an peuvent être envisagés : Le cultivateur contrôle tous les facteurs interférant avec la croissance (humidité, température, lumière etc.).    

Le cycle de vie du cannabis suit ce paradigme général décrit ci-dessous.

1- La germination
Dans un milieu de culture naturel, la graine va se retrouver dans un milieu humide, oxygéné et d’une chaleur équivalente à 25°. Ce sont les conditions idéales pour la germination. La graine va s’éveiller une fois qu’elle est humidifiée. Son germe va commencer à sortir et s’enfoncera bientôt dans le sol. La partie supérieure de la graine va se développer ainsi et développer une sorte de deux feuilles. Ce sont les cotylédons. Dès ce moment là, la plante cesse d’utiliser les réserves contenues dans la graine et devient autonome. Elle possède un système chlorophyllien propre à elle. 

2- Début de la croissance
Cette phase est facile à distinguer. Le semis prend l’allure d’une plante adulte et commence à se développer. A ce stade là, les vraies feuilles commencent à pousser et à se développer. La plante passera au niveau suivant une fois qu’elle a 5 niveaux de feuilles. Le système racinaire est assez développé et chlorophylle pour que la plante se développe assez rapidement. 

3- Phase végétative
La plante se développe rapidement. C’est un niveau où la hauteur et la largeur de la plante du cannabis augmente. Elle met en place de nouvelles tiges et feuilles pour que sa structure soit capable de supporter de larges grappes de fleurs. La photopériode de la plante à ce niveau est de 18/6.

4- La floraison : Cette phase à elle-même se divise en 3 sous-phases.
  a- Stade végétatif pré-floral : La photopériode de la plante va finalement changer de 18/6 à 12/12.  Après une augmentation brusque de la taille de la plante, les internodes se resserreront pour établir la structure qui supportera les fleurs.
  b- Début de la floraison : Après deux semaines, la croissance de la plante va décélérer et les premières fleurs vont apparaitre. La plante aura besoin de phosphore et de potassium en quantités moyennes, avec peu d’azote.
  c- Floraison : La plante du cannabis consacre tout son temps à produire des fleurs. Bien que la croissance soit arrêtée à ce stade là, le nombre de fleurs va augmenter ainsi que leur taille. Les feuilles d’en bas vont jaunir et certains pistils seront de couleur brune. 

Posted in: Cultivation Cannabis
Share and Enjoy

Previous articles