0Item(s)
0 Items View Cart

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

Engrais et éléments nutritifs

Le pH peut annuler ou favoriser votre solution d'éléments nutritifs. Un pH de 6.7-6.2 est ce qu'il y a de mieux pour s'assurer qu'il n'y a aucune barrière nutritive. La culture hydroponique exige de la solution que son pH soit corrigé pour le milieu avant la distribution aux plantes. L'acide phosphorique peut faire baisser le pH; la chaux ou la potasse peut le faire monter quand il devient trop acide. Acheter un pH mètre pour $10 et utilisez-le dans le terreau, l'eau, et le milieu hydroponique pour vous assurer qu'il ne devienne pas alcalin ou acide avec le temps. On peut utiliser du vinaigre avec la plupart des médiums neutres pour les amener d'un pH 7 à 6.5 environ.

La plupart des engrais causent un changement de pH du sol. Ajouter de l'engrais au sol a presque toujours comme conséquence un pH plus acide.

Avec le temps, la quantité de sels produits par la décomposition des engrais dans le sol fait devenir le sol de plus en plus acide et par la suite la concentration de ces sels dans le sol stoppera la plante et causera le brunissement du feuillage. De plus, en vieillissant les racines de la plante sont de moins en moins efficaces pour transporter les éléments nutritifs aux feuilles. Pour éviter l'accumulation de ces sels dans votre sol et s'assurer que votre plante a tous les éléments dont elle a besoin vous pouvez commencer la fertilisation par les feuilles quand votre plante a environ 1.5 mois. Dissolvez l'engrais dans de l'eau tiède et pulvérisez le mélange directement sur le feuillage. Les feuilles absorbent l'engrais dans leurs nervures. Si vous voulez continuer à mettre de l'engrais dans le sol en plus de la fertilisation par les feuilles, assurez-vous de ne pas donner une surdose à vos plantes.

La fertilisation foliaire semble être l'une des manières les plus faciles d'améliorer le rendement, la vitesse de croissance, et la qualité dans un espace bien ventilé, avec ou sans des niveaux élevés de CO2. Préparez une infusion de déjections de ver, d'émulsion de poissons, de guano de chauve-souris, ou de n'importe quel autre engrais et fertiliser pendant les étapes végétatives et de floraison préliminaires. On ne le recommande pas pendant la floraison avancée, ou vous consommerez la solution pulvérisée. Arrêter la fertilisation foliaire 2 ou 3 semaines avant la récolte. Nettoyez les feuilles avec de l'eau pure chaque semaine pour empêcher l'obstruction des stomates des feuilles. Fertilisez tous les jours ou un jour sur deux.

Les meilleures heures pour la fertilisation foliaire sont de 7 à 10h du matin et après 17h en soirée. C'est parce que les stomates sur le dessous des feuilles sont ouverts. De plus, la meilleure température est d'environ 22C, et au-dessus de 27C elles peuvent ne pas être ouvertes du tout. Trouvez donc le moment le plus frais de la journée s'il fait chaud, et le moment le plus chaud du jour s'il fait froid dehors. Vous pouvez avoir à pulvériser à 2h du matin si c'est le moment le plus frais disponible. Le pulvérisateur utilisé devrait pulvériser la solution en une brume très fine ; cherchez votre meilleur pulvérisateur et utilisez-le pour ça. Assurez-vous que le pH est entre 7 et 6.2. Utilisez du bicarbonate de soude pour monter le pH de la solution, et du vinaigre pour le faire baisser. Il vaut mieux pulvériser plus souvent et en utiliser moins, que de détremper les plantes par-ci par-là. Utilisez un agent mouillant pour empêcher l'eau de perler, et de brûler les feuilles en agissant comme de petites loupes. Veillez à ne pas pulvériser un bulbe chaud ; mieux encore, ne pulvérisez que lorsque le bulbe a refroidie.

Il est possible que la meilleure fertilisation foliaire soit celle qui utilise de l'eau de seltz et de l'engrais en même temps. De cette façon, le CO2 et les engrais sont apportés directement aux feuilles dans la même pulvérisation.

La fertilisation foliaire est indiquée dans la majeure partie de la littérature comme étant une bonne manière de fournir des éléments nutritifs à la plante quand des problèmes de verrouillage nutritif pourraient commencer à réduire la prise des racines.

AVERTISSEMENT ! Il est important de laver les feuilles qui sont récoltées avant qu'elles soient séchées, si vous avez l'intention de les consommer, car elles peuvent avoir des sels de nitrate sur elles.

NOTE : Un cultivateur qui a passé en revue les commentaires de ce document a signalé que : " L'émulsion de poissons sent fort. Le guano de chauve-souris peut être fortement antihygiénique. Restez-en au Rapide-Gro, MgSO4 (sels d'Epsom), à la solution hydroponique d'oligoélément. Les sels de nitrate (le " N " dans NPK) sont malsains pour fumer. Personnellement, je ne fertilise jamais par les feuilles. "

Ce qui est dit ci-dessus est un bon commentaire, et il y a une grande sagesse dans un jardin biologique et non-toxique. Personnellement, je n'emploie que du CO2 sur mes plantes hydroponiques d'intérieur, et jamais de fertilisation foliaire. Cela ne semble simplement pas être nécessaire dans le cas de la culture hydroponique.