0Item(s)
0 Items View Cart

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

La température

La température appropriée est un facteur fortement variable. La plupart des livres disent que la température optimale de culture est de 21-27 degrés, mais de nombreuses circonstances permettent aux températures d'aller plus haut. Si on considère que la génétique n'est pas un facteur ; les plantes semblent pouvoir absorber plus de lumière à de plus hautes températures, peut-être jusqu'à 32 degrés. Une forte lumière et des niveaux élevés de CO2 pourraient permettre d'aller jusqu'à aussi haut que 35 degrés pour une accélération de la croissance.* un optimum de 35 degrés est une nouvelle donnée qui supposent une très-forte lumière, un enrichissement en CO2 de 1500 ppm et une bonne aération régulière pour réduire l'humidité. Il n'est pas clair si ces températures réduiront la force des fleurs. Cela peut être une bonne idée de réduire les températures une fois que la floraison a commencé, pour préserver la force, même si cela réduit la vitesse de croissance. Mais les températures plus élevées feront se développer végétativement les plantes beaucoup plus rapidement, en activant le métabolisme des plantes, en supposant que les niveaux requis de CO2 et de lumière soient disponibles, et que le taux d'humidité ne soit pas trop élevé.

Avec des niveaux normaux de CO2, dans un espace bien ventilé, 32 degrés semblerait être le maximum absolu, alors que 29 pourrait être plus près de l'optimum, même avec beaucoup de lumière disponible. Ne pas laisser la température ambiante aller à plus de 35 C (95 F) ceci diminuerait la croissance. La température optimale est de 27-30 C (80-86 F) si vous avez une lumière forte sans apport de CO2. Moins de 21 C (70 F) est trop froid pour une bonne croissance.

Les basses températures durant la nuit sont ACCEPTABLES jusqu'à environ 16 degrés dehors, après cela commence à altérer la croissance de façon considérable. Un 12 degré causera un léger choc et de 0 à 10 cela tuera vos plantes après une exposition répétée. Gardez vos plantes au chaud, particulièrement les racines. Mettez les pots en hauteur si vous pensez que la terre absorbe de la chaleur des racines. C'est un problème si vous avez une dalle de béton ou tout autre type de plancher froid.

Avec la température qui monte, la capacité de l'air à retenir l'eau augmente aussi, de ce fait cela réduit l'humidité, ainsi une température moyenne plus élevée devrait réduire le risque de mycète.

Contrairement à de nombreux rapports, une humidité élevée n'est pas bonne pour les plantes excepté pendant la germination et l'enracinement. Des niveaux d'humidité faibles aide la plante à transpirer le CO2 et réduit le risque de moisissure pendant la floraison.

Des études indiquent que la force des têtes diminue avec la hausse de température, ainsi il est important de voir à ce que les plantes ne deviennent pas trop chaudes pendant les cycles de floraison.

* D. Gold : CO2, Temperature and Humidity, 1991 édité par E. Rosenthal.